Les grands cormorans planent sur Genève

MigrationLe V de la victoire se dessine chaque jour dans le ciel. Des dizaines d’oiseaux survolent la ville. Lesquels?

Le cormoran vole à grande vitesse, avec son envergure atteignant facilement 1,50 mètre. C’est bien lui!

Le cormoran vole à grande vitesse, avec son envergure atteignant facilement 1,50 mètre. C’est bien lui! Image: Chris Blaser

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est quoi au juste, ce meeting aérien qui s’improvise en silence au-dessus de nos têtes depuis bientôt une semaine? Un remake des oies bernaches filmées en cinémascope par le réalisateur animalier Jean-Jacques Annaud? Un vol de canards, hypothèse commune ralliant le maximum de suffrages, à l’heure du briefing des ignorants, ce journal ne comptant aucun ornithologue diplômé dans ses rangs. Raison de plus pour aller chercher ailleurs la bonne réponse scientifique.

Ni oie ni canard. Cette formation en V comme victoire, qui se découpe magnifiquement au soleil couchant, porte la signature migratoire du grand cormoran. C’est Laurent Vallotton, du Muséum d’histoire naturelle, qui nous le certifie. «Les canards volent plus vite et ne seraient pas aussi visibles à l’œil nu; les oies sauvages sont, chez nous, rarissimes. Non, ce sont bel et bien des grands cormorans et rien d’autre», explique d’une voix convaincante ce spécialiste de la migration des oiseaux.

La formation en V permet de diminuer l’effort collectif, un peu comme dans un contre-la-montre par équipes du Tour de France cycliste. A 500 mètres du sol, par vent portant ou contraire, les règles aérodynamiques fonctionnent à plein. L’intelligence de l’oiseau se déploie dans un subtil jeu de rôle. Le cormoran de tête assure le leadership. Chef d’escouade et feuille de route. Pour un temps, avant de passer le témoin. Et ainsi de suite, de la Baltique jusqu’au sud de l’Europe. Vitesse de croisière: entre 60 et 70 km/h. En moins d’une semaine, les 2000 km de migration sont avalés. (TDG)

Créé: 10.10.2012, 09h29

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.