Passer au contenu principal

La plus grande distillerie de Genève va disparaître

L’institution de 1895 est chargée d’histoire mais vétuste. Les propriétaires du bâtiment ont résilié le bail pour des raisons financières.

Ils seront bientôt SDF. «Sans distillerie fixe.» En août, les locataires de la distillerie de Saconnex d’Arve devront clouer le bec à leur alambic et plier bagage. Les propriétaires du lieu ont résilié le bail pour des raisons financières.

La distillerie de Saconnex d’Arve est une institution plus que centenaire. Installée depuis 1895 à Plan-les-Ouates, elle occupe son emplacement actuel depuis 1930. On raconte que la williamine serait née dans ce lieu (sujet sensible car les Valaisans revendiquent aussi la paternité du breuvage…) Depuis 2001, Daniel Brenner, viticulteur-œnologue, est locataire de l’endroit et propriétaire de la distillerie. Il cohabite avec trois sous-locataires: René Wanner – ancien inspecteur de la police judiciaire et seul distillateur d’absinthe genevois – et un couple, «Les Givrés», qui produit des liqueurs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.