Le Grand Prix d’Horlogerie célèbre l’héritage et la tradition

Théâtre du LémanLa marque Ferdinand Berthoud remporte l’Aiguille d’Or dans un palmarès qui fait la part belle à l’histoire.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dès leurs premières joutes verbales, sur la scène du Théâtre du Léman, Frédéric Beigbeder et Gaspard Proust ont évoqué leur projet de se… lancer dans l’horlogerie. En imaginant un concept révolutionnaire: créer une montre qui ne donne pas l’heure. «C’est d’ailleurs la dernière fois que nous présentons cette soirée», ajoutèrent-ils d’un ton badin. «Nous ne pouvons pas à la fois donner et recevoir des prix!» A la lecture du palmarès 2016 de ce Grand Prix d’Horlogerie, cependant, on n’est pas certain que leur idée séduise le jury.

Mercredi soir, c’est la tradition, ou plutôt l’héritage qui a été récompensé. Est-ce un message subliminal lancé aux ingénieurs d’Apple ou de Samsung, pères de la montre connectée? Par temps de crise, et c’en est une que traverse l’industrie horlogère aujourd’hui, les marques ont souvent le réflexe, salvateur, de revenir à leurs fondamentaux et de s’appuyer sur ce qu’elles ont de plus cher: leurs racines. Evidemment, le Grand Prix a salué, une fois encore, l’audace de Max Busser et de ses friends pour leur Legacy Machine Perpetual, célébré la ténacité d’Audemars Piguet pour parvenir au son parfait avec sa Royal Oak Concept Supersonnerie.

Mais, lorsque Karl-Friedrich Scheufele, coprésident de Chopard, est venu chercher l’Aiguille d’Or pour son Chronomètre Ferdinand Berthoud FB1, la (longue) liste des lauréats prenait tout son sens. Cette marque doit son nom à un horloger mécanicien du roi, spécialiste en chronométrie marine. Elle était en sommeil depuis près de deux siècles avant que Karl-Friedrich Scheufele ne redécouvre son existence au moment de constituer le musée Chopard à Fleurier. Ce garde-temps, totalement contemporain, a été créé dans l’esprit de son «père».

Président d’honneur de TAG Heuer, Jack Heuer a aussi eu l’honneur des planches dans la catégorie Revival pour cette Monza Chronograph, dessinée dans les années 70 et revisitée par les horlogers de La Chaux-de-Fonds, avec une boîte en titane. Là encore, l’âme du concepteur a été respectée. De Tudor à Grönefeld, de Girard-Perregaux à Piaget, tous deux récompensés deux fois, de Montblanc à Eberhard, c’est bel et bien un hommage adressé à l’histoire de l’horlogerie. Une source d’inspiration quasi éternelle!

Créé: 10.11.2016, 23h05

Palmarès 2016

Dame: Piaget, Limelight Gala Bracelet milanais. Haute mécanique pour dame: Girard-Perregaux, Cat’s Eye Tourbillon sous Pont d’or. Homme: Grönefeld, 1941 Remontoire. Chronographe: Montblanc, 1858 Chronographe Tachymètre Edition Limitée. Tourbillon: Girard-Perregaux, La Esmeralda. Calendrier: MB & F, Legacy Machine Perpetual. Fuseaux horaires: Fabergé, Visionnaire DTZ. Exception mécanique: Audemars Piguet, Royal Oak Concept Supersonnerie. Petite aiguille: Tudor, Heritage Black Bay Bronze. Sport: Eberhard, Scafograf 300. Joaillerie: Chanel, Montre secret Signature Grenat. Métiers d’art: Piaget, Protocole XXL «Secrets & Lights» Venise Micro-mosaïque. Prix spécial du jury: George Daniel Education Trust. Prix du public: Czapek, 33 bis Quai des Bergues. Revival: TAG Heuer, Monza Chronograph: Meilleur jeune élève: Marion Grandjean. Aiguille d’or: Ferdinand Berthoud, Chronomètre FB1.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les munitions reposant au fond du Léman moins enfouies qu'annoncé
Plus...