Passer au contenu principal

Le Grand Conseil refuse d’armer les policiers municipaux

Le Parlement a accepté ce soir de donner de nouvelles compétences aux APM, mais pas de les doter d’armes.

Les agents de police municipale (APM) auront prochainement la compétence d’intervenir pour de petites affaires de drogue, certaines infractions à la loi sur la circulation ou à la loi sur les étrangers. Grâce à la loi qu’a adoptée ce soir le Grand Conseil, leurs rapports auront également une valeur juridique et la police cantonale n’aura pas à refaire le travail. Leurs rapports pourront en effet être transmis directement au Ministère public.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.