Les «gilets jaunes» français manifesteront à Genève mercredi

RevendicationsUn appel à se rassembler sur la place des Nations a été lancé. Les organisateurs espèrent entre 3000 et 5000 personnes.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un appel aux gilets jaunes à venir manifester pacifiquement mercredi matin devant le siège des Nations Unies, à Genève, circule activement sur les réseaux sociaux. La mobilisation se déroulera entre 10 heures et midi sur la place des Nations. Il n'y aura en revanche pas de défilé.

Une demande d'autorisation a été adressée aux autorités genevoises. Elle est encore en cours de traitement, mais sera vraisemblablement délivrée mardi, les organisateurs ayant accepté de se soumettre aux conditions posées. «Nous allons à l'étranger, a averti Nico Mollier, l'organisateur responsable de l'événement, dans une vidéo postée sur Facebook. Nous ne sommes pas chez nous. Il y a des règles et nous allons les respecter.»

Une manif très pacifiste

Insistant sur la nécessité de «laisser une bonne image», l'organisateur évoque une manifestation très pacifiste. De source policière, on estime qu'environ 3000 personnes pourraient se rendre à Genève en provenance des départements voisins. Les organisateurs espèrent pouvoir en mobliser 5000.

Le but de ce déplacement en dehors du territoire français est en effet symbolique, puisque qu'il est officiellement question de se mobiliser devant «le Conseil des droits de l'homme et de la justice». Il semble toutefois qu'il y ait une confusion.

Rien à voir avec les Nations Unies

Si le Conseil des droits de l'homme et de la justice (CDHJ) existe bien, il n'a rien à voir avec le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies. Le CDHJ est une organisation non gouvernementale un peu mystérieuse qui, de plus, n'a aucun statut consultatif avec les Nations Unies. Elle a fait savoir qu'elle soutenait le mouvement des gilets jaunes.

Peu importe finalement car cela n'altère pas le sens des trois objectifs de la manifestation: rendre hommage aux personnes tuées ou blessées durant les mobilisations des gilets jaunes, dénoncer les violences policières et, enfin, montrer que le mouvement est capable de sortir des frontières pour porter ses revendications sur la scène internationale.

Créé: 18.02.2019, 17h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...