Une Genevoise défie la face nord de l’Everest

Tentative d’exploitSophie Lavaud prépare l’ascension du «Toit du monde» par la voie la plus austère, jamais empruntée par une Romande.

Depuis le début de la saison d’hiver, Sophie Lavaud court les sommets dans la région pour se préparer au mieux.

Depuis le début de la saison d’hiver, Sophie Lavaud court les sommets dans la région pour se préparer au mieux. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sur le papier, tout a l’air si simple. Une ligne rouge indique le chemin à emprunter jusqu’au sommet d’une montagne bien découpée. Mais quelle montagne! L’Everest, le «Toit du monde», qui culmine à 8848 mètres. Et quel chemin! Celui du versant nord, plus austère et moins fréquenté que la voie du versant sud. Seules six Suissesses ont réussi cette ascension jusqu’à présent, mais encore aucune Romande. La Genevoise Sophie Lavaud tentera l’aventure entre avril et mai avec une logistique incluant un sherpa personnel et éventuellement de l’oxygène. Pour son plaisir (si l’on peut dire) et pour une cause humanitaire.

Elle court partout depuis des jours, au sens propre comme au figuré. Cette conférencière chargée de projet à l’Institut de formation Futura21 à Genève, spécialiste de la gestion du doute, maîtrise son sujet.

Des doutes, elle ne semble pas en avoir. Pour atteindre son objectif, elle a réduit son temps de travail à 50% afin de suivre un plan d’entraînement musclé. Le mardi, c’est jogging ou randonnée dans la région. Les jeudi, samedi et dimanche: ski de rando en Valais, à Chamonix (Haute-Savoie) ou à Courmayeur (Italie). Depuis le début de la saison d’hiver, elle a avalé 28 545 mètres de dénivelé. «Mais ce n’est pas grand-chose», confie-t-elle devant notre étonnement.

Lire l’intégralité de l’article dans nos éditions papier, électronique et tablettes de ce mercredi 29 janvier. (TDG)

Créé: 28.01.2014, 19h39

Cliquez sur la photo pour agrandir

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'affaire Maudet inquiète jusqu'à Berne
Plus...