Passer au contenu principal

Les Genevois disent oui pour habiter dans des bureaux

La réforme de la LDTR a été acceptée par 58.57% des voix, selon les résultats anticipés. Une défaite historique pour la gauche et l’Asloca.

Le taux de vacance des bureaux a augmenté à Genève durant le premier trimestre 2015. Il atteint 5,9% contre 5,2% il y a un an.
Le taux de vacance des bureaux a augmenté à Genève durant le premier trimestre 2015. Il atteint 5,9% contre 5,2% il y a un an.
DR

Les propriétaires pourront transformer leurs bureaux en logements en toute liberté, d'après les résultats anticipés selon les votes par correspondance et Internet. Les Genevois ont accepté, par 58.57%, d’assouplir la LDTR, la loi sur les démolitions, transformations et rénovations, soumise au vote ce dimanche.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.