Passer au contenu principal

Ces Genevois qui ont dû combattre le coronavirus

Matthieu Jotterand et Pierre Ogay racontent comment ils ont chacun surmonté l’épreuve à domicile. Et ce qui leur en reste.

Matthieu Jotterand est en chemin pour le travail, qu’il a pu reprendre lundi.
Matthieu Jotterand est en chemin pour le travail, qu’il a pu reprendre lundi.
LAURENT GUIRAUD

Ce coronavirus dont tout le monde parle, ces deux Genevois le connaissent bien. Non pour l’avoir étudié, mais pour l’avoir contracté et, heureusement, l’avoir surmonté, ou en tout cas être en passe d’y parvenir. Pierre Ogay, cafetier du quartier de Saint-Gervais, âgé de 52 ans, et Matthieu Jotterand, cheminot de 29 ans et tout fraîchement élu PS à Lancy, ont pour autre point commun d’avoir des vies sociales très actives.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.