Un Genevois ambassadeur au Vatican

Affaires étrangèresNommé ambassadeur auprès du Saint-Siège par le Conseil fédéral, Pierre-Yves Fux remettra prochainement ses lettres de créance au pape François.

Image d'archive. Avec quatre cardinaux suisses et une centaine de gardes pontificaux (ici avec leur ancien aumônier Mgr de Raemy), la Suisse a une place privilégiée au Vatican.

Image d'archive. Avec quatre cardinaux suisses et une centaine de gardes pontificaux (ici avec leur ancien aumônier Mgr de Raemy), la Suisse a une place privilégiée au Vatican. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un Genevois catholique délégué par la Suisse au Vatican après des études en Faculté de théologie protestante. La situation n’est pas banale. Pierre-Yves Fux, 46 ans, est en fonction comme Ambassadeur de la Suisse auprès du Saint-Siège depuis le mois de février. Il remettra prochainement ses lettres de créance au pape François.

«La Suisse partage un certain nombre d’objectifs avec le Saint-Siège, par exemple la promotion du droit humanitaire, explique-t-il par téléphone depuis Berne. Parfois, il s’agit aussi d’expliquer nos points de vue et de parler de nos divergences ou de nos interrogations. L’échange d’idées et d’informations est potentiellement très large, très riche aussi.»

Depuis 1993, l’ambassadeur auprès du Saint-Siège ne réside pas à Rome mais à Berne ou dans un état étranger, auprès duquel il est également en mission. Le Conseil fédéral a nommé Pierre-Yves Fux ambassadeur à la fois «en Slovénie et près le Saint-Siège, avec résidence à Ljubljana». En attendant de partir pour la capitale slovène, le Genevois, qui réside au Petit-Saconnex, travaille depuis Berne et communique avec Rome par courrier et par téléphone.

Au Vatican, la plupart de ses interlocuteurs sont des prêtres et des évêques. L'ambassadeur travaille parfois avec des cardinaux-préfets de la Curie romaine, qui équivalent à des ministres, mais les discussions et négociations ont plus souvent lieu avec leurs collaborateurs, les membres des différentes congrégations et conseils pontificaux. (TDG)

Créé: 03.03.2014, 21h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

L'accord sur le Brexit divise le gouvernement britannique
Plus...