Passer au contenu principal

Genève va ausculter ses zones 30 hors de contrôle

Faute d’avoir subi avec succès une expertise, une bonne partie de ces tronçons à vitesse réduite échappent à toute surveillance policière. L’ATE se dit stupéfaite.

Les mesures d’améliorations n’ont pas encore été faites après un bilan obligatoire réalisé au printemps dernier.
Les mesures d’améliorations n’ont pas encore été faites après un bilan obligatoire réalisé au printemps dernier.
ENRICO GASTALDELLO

Les quartiers genevois mis en zone à 30 km/h ne semblent pas grouiller de radars. C’est la morale qu’on peut tirer de la réponse faite par le Conseil d’État à une députée qui n’en revient pas. Caroline Marti a demandé en août combien de contrôles de vitesse ont ciblé ces zones durant les douze derniers mois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.