Passer au contenu principal

«Genève use de sa périphérie mais refuse les contreparties»

Aux yeux de Jean Denais, chef de file des partenaires français de Genève, le Brexit change la donne régionale.

Jean Denais, maire de Thonon, préside l’ARC, qui réunit les collectivités françaises entourant Genève.
Jean Denais, maire de Thonon, préside l’ARC, qui réunit les collectivités françaises entourant Genève.
Lucien Fortunati

Si le lien entre le Brexit, l’initiative «Contre l’immigration de masse» et le Grand Genève n’est pas évident pour les non-initiés, il l’est pour Jean Denais. Le président de l’ARC (qui réunit les collectivités françaises entourant Genève) estime que le vote britannique en faveur d’un retrait de l’Europe n’est pas sans conséquence dans les relations franco-genevoises. Explications.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.