Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Genève traîne à ouvrir le jeu politique aux étrangers

Le 28 février 2005, le comité d’action «J’y vis, j’y vote» lance la campagne. De g. à dr.: Carmelo Lagana (PDC), Pierre Maudet (PLR), Antonio Hodgers (V) et Sandrine Salerno (PS).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter