Genève va soigner un médecin cubain infecté par Ebola en Sierra Leone

HôpitalLes HUG vont accueillir le premier cas d’Ebola avéré en Suisse. Le médecin cantonal est serein.

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG). Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une personne atteinte d’Ebola devrait être prise en charge dans les prochaines quarante-huit heures à Genève. Une compagnie privée américaine a été chargée du vol. Il s’agit du premier cas d’Ebola avéré en Suisse depuis le début de la crise, selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le malade est un médecin cubain, âgé d’une quarantaine d’années et actif en Sierra Leone. Sa prise en charge est gérée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), où il sera transporté, se sont préparés à l’accueillir selon des procédures établies de longue date afin de garantir la sécurité du personnel hospitalier, des patients et de l’ensemble de la population genevoise. «Les HUG se préparent depuis le mois d’août aux cas hypothétiques. Il s’agit à présent de rendre opérationnelle cette préparation», explique Jacques-André Romand, le médecin cantonal, chargé d’organiser la prise en charge du patient.

Son hospitalisation a, elle, été confiée à un spécialiste des maladies infectieuses; l’accueil se fera dans une chambre à pression négative prévue à cet effet et située dans un bâtiment isolé des unités d’hospitalisation et des consultations ambulatoires. Le Dr Romand attend le malade sereinement: «Genève est absolument prêt à l’accueillir. L’OFSP ne nous a pas choisis pour rien. La sécurité sera garantie du tarmac au lit d’hospitalisation!»

Dès le début de la crise sanitaire en Afrique de l’Ouest, la Suisse, siège de nombreuses OI, s’est dite prête à accueillir et traiter des personnes travaillant pour une organisation humanitaire atteintes par le virus Ebola.

Créé: 19.11.2014, 19h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Moubarak
Plus...