Avec le CMU, Genève s’offre un pôle santé à 342 millions

SciencesLe nouveau Centre médical universitaire a été inauguré ce lundi soir après sept ans de travaux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'équivalent, en surface, de 200 terrains de tennis. L’image donne une idée du gabarit du nouveau Centre médical universitaire (CMU). Inauguré ce lundi à Champel, en face des Hôpitaux universitaires de Genève, le «pôle santé» de l’Université de Genève (UNIGE), dédié à la médecine et la pharmacie, représente un investissement majeur et stratégique.

Son coût de 342 millions de francs, financé par le Canton et pour près de 30% par la Confédération, constitue «l’enveloppe la plus importante jamais octroyée à un bâtiment public», a précisé Serge Dal Busco, conseiller d’Etat responsable des Finances et des Bâtiments. «C’est le choix de la confiance en l’avenir.» L’aboutissement du chantier – le plus gros du canton après celui du CEVA – clôt un projet lancé il y a soixante ans.


Première œuvre de réalité augmentée à Genève

UniGe Interactive Mural: Teaser from Heavy & Sons on Vimeo.

Des neurones qui s'échappent de la façade ou qui plongent dans le nouveau CMU, c'est l'étrange expérience sensorielle que les curieux peuvent vivre en face du Digital Neuron, la première œuvre monumentale de réalité augmentée sur la voie publique à Genève. Elle a été imaginée par Happy City Lab et réalisée par le collectif californien «The Heavy Projects». Pour voir l’œuvre, il faut télécharger l'app "HEAVY AR" et pointer la caméra de son téléphone ou de sa tablette. L'oeuvre prend alors vie et devient numériquement interactive . A voir en marge de l'inauguration du CMU jusqu'à fin décembre. (JFM)


Capacité d’innovation

«Ce bâtiment est emblématique de la confiance de nos autorités envers notre institution, a salué, reconnaissant, le recteur de l’UNIGE, Yves Flückiger. Il est aussi emblématique de la contribution de notre Université à la capacité d’innovation de notre région et de notre volonté de répondre aux défis actuels de la société.» Et de souligner que «cette infrastructure est indispensable pour attirer les talents du monde entier que la Suisse doit pouvoir continuer à attirer.»

Le nouveau CMU fera collaborer des groupes de recherche fondamentale et des équipes de recherche clinique. Des équipements seront mutualisés. Sous son toit seront bientôt réunies plusieurs équipes des facultés de médecine et des sciences. La Clinique universitaire de médecine dentaire bénéficiera des locaux adaptés qui lui ont longtemps manqué. L’Ecole de pharmacie Genève-Lausanne, présentée comme l’une des meilleures d’Europe, et le Centre interprofessionnel de simulation – dont les mannequins perfectionnés aident à former les futurs soignants – trouveront également leur place dans le nouveau CMU.

Deux unités spécialisées dans l’enseignement s’y ajouteront: l’Unité de développement et de recherche en éducation médicale, qui évalue la qualité des enseignements et propose des innovations, et l’Unité des internistes généralistes et pédiatres qui vise à promouvoir la spécialisation des futurs médecins dans ces disciplines.

Trois auditoires, une crèche

Le bâtiment a été modelé de manière à accorder une large place aux travaux pratiques. Pionnière dans l’apprentissage par problème en petits groupes, la Faculté de médecine disposera d’une série de petites salles modulables ainsi que de trois nouveaux auditoires. De nouvelles surfaces de laboratoire ont été créées et des surfaces administratives aménagées. Cerise sur le gâteau: afin de répondre aux besoins de certains parents, l’Université a créé une crèche aux horaires élargis (de 6 h 15 à 20 h), dotée de 58 places et exploitée avec la Ville de Genève.

Le bureau d’architectes de Planta & Portier a conçu un bâtiment massif. «Impressionnant, sobre et fonctionnel», selon les mots de Serge Dal Busco. Il respecte les exigences du développement durable, avec un éclairage naturel, des toitures végétalisées, une récupération des eaux de pluie, une aération performante et des parcours piétons illuminés par l’énergie solaire. La liaison entre l’ancien et le nouveau bâtiment se fait par une «rue» semi-publique ouverte aux piétons et qui relie Champel au quartier de l’Hôpital. (TDG)

Créé: 21.11.2016, 20h16

Articles en relation

Pour ne pas se perdre, les HUG baptisent six bâtiments

La Cluse Plus de dix mille Genevois ont participé à la désignation des personnalités retenues, toutes nées il y a plus d'un siècle. Plus...

Le nouveau bâtiment des lits de l’Hôpital ouvrira en 2017

Construction Le mastodonte est l’un plus grands édifices de Genève. Et celui qui a coûté le plus cher à l’Etat Plus...

Genève construit la plus grande Maternité de Suisse

Hôpital A la fin de 2016, les HUG disposeront de 12 salles d'accouchement et de 134 lits. Une capacité nécessaire pour assurer plus de 4000 naissances par an. Plus...

Un laboratoire des HUG flirtait avec la loi

Recherche médicale L’audit demandé par la direction établit que «ni l’aspect légal, ni l’aspect éthique, ni l’aspect de gestion administrative et financière n’ont fait l’objet d’une gestion professionnelle» en neuf ans. Plus...

Le résultat d’un concours d’architecture lancé en 1958

1872 Création de la Faculté de médecine, inaugurée en 1876 à la rue de l’Ecole-de-Médecine. Après un demi-siècle, elle s’y sent à l’étroit. La conception d’un nouveau CMU est mise au concours sur la colline de Champel.

1958 Concours d’architecture remporté par le bureau d’architectes Addor et Julliard, dont le projet propose six étapes.

1970 Acceptation du projet de loi CMU et de ses étapes 1 à 6.

1973 Début de la construction du CMU 1 à 4.

1982 Entrée en fonction du CMU.

1987 Fin de la construction du CMU 1 à 4.

1989 Gel des financements.

1992 Fin initialement prévue du chantier du CMU 5 et 6.

2007 Acceptation du projet de loi CMU 5.

2009 Première pierre du CMU 5.

2011 Acceptation du projet de loi CMU 6. Première pierre en 2012.

2016 Début de l’emménagement et inauguration du CMU 5 et 6.

2019
Fin prévue des travaux. S.D.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.