Genève dit non à la densification de Cointrin

Scrutin du 9 févrierLes deux déclassements soumis au vote à Meyrin et Vernier sont refusés à 55%. Le gouvernement va miser sur la qualité des projets.

Image: Pierre Abensur / Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les Genevois refusent à environ 55% les déclassements de zones villas dans le secteur de Cointrin, après dépouillement de 99% des bulletins.

Après le refus du projet du Pré-du-Stand en novembre, Genève donne à nouveau un signal en direction d'un frein à la densification. Les deux objets (limites de zones à Meyrin pour l'une, entre Meyrin et Vernier pour l'autre) sont rejetés dans les mêmes proportions: 55,71% de non pour le premier, 55,32% pour le second.

Dans un communiqué, le Conseil d'État genevois admet qu'il devra prêter une attention redoublée à la qualité des projets: «Ce résultat ne met pas un frein à la construction de nouveaux quartiers mais invite les autorités à redoubler d'efforts en matière de qualité urbaine, en particulier sur la question de maîtrise des nuisances sonores et de qualité de l'air. Le Conseil d'Etat reste déterminé à lutter contre la pénurie de logements en planifiant des quartiers durables. Il reprendra le dialogue avec les communes et les acteurs concernés pour réengager de manière concertée l'avenir de ce périmètre.»

«Ce résultat me met en colère»

«Ce résultat me met en colère, réagit le conseiller administratif de la Ville Sami Kanaan. Où les gens vont ils se loger? Il y a de grosses tensions sur notre développement, il y a un débat à mener.»

Pour Patrick schmied, vice-président du PDC genevois, «les Genevois n'arrivent plus à se projeter. Ces immeubles étaient prévus pour 2050. Au PDC, les jeunes ont dit oui. Car ils veulent habiter à Genève et pas en France voisine.»

«Aucun espace public»

Pour Nicole valiquer, députée socialiste, «Les gens qui sont logés doivent penser à ceux qui sont mal logés. Il ne faut pas baisser les bras et montrer qu'on peut construire avec de la qualité. Les gagnants d'aujourd'hui ne veulent tout simplement plus rien construire. Ils auront de grosses villas à la place, sans aucun espace public.»

Jean Hertzschuch, de Sauvegarde Genève, estime que «le bon sens et l'intelligence ont prévalu. La biodiversité et l'environnement ont gagné. Nous ne sommes pas contre le logement, mais il faut tenir compte de la pollution et ne pas construire n'importe où.»

Patrick Canellini, président du comité référendaire: «Je suis très heureux du résultat qui exprime le désir d'un développement raisonné et réfléchi. Il n'est pas cohérent de construire ainsi des milliers de logements autour d'un aéroport, dans une zone aussi polluée. Ce vote exprime aussi le ras-le-bol sur la qualité des logements produits et sur la densification à outrance. La croissance effrénée ne fait plus recette. De nombreux logements ont été construits ces dernières années mais cela n'a eu aucun impact sur les loyers. Il faut réfléchir à la réaffectation des bureaux vides.»

Sur Facebook, la libérale-radicale Natacha Buffet-Desfayes appelle le gouvernement à entendre le signal émis dans les urnes:

Le député PDC Bertrand Buchs voit dans le vote de dimanche «la mort de la densification» à Genève:

Le député PLR Cyril Aellen a choisi l'humour en ce dimanche après-midi, en adressant sur Facebook un message au conseiller d'État Antonio Hodgers, responsable de l'Aménagement:

La participation atteint 43,1%.

Créé: 09.02.2020, 12h37

Articles en relation

Un large front soutient la création de 2300 logements à Cointrin

Votation Un comité de soutien élargi a défendu hier l’urbanisation de Cointrin, soumise au vote le 9 février. Plus...

La bataille de l'urbanisation de Cointrin est lancée

Aménagement Antonio Hodgers plaide pour deux déclassements pesant 2300 logements. Le peuple répondra le 9 février. Plus...

Meyrin accepte de densifier deux zones villas dans le quartier de Cointrin

Aménagement Entre 450 et 750 nouveaux logements seront construits d’ici à 2030 de part et d’autre de l’avenue Louis-Casaï Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Menacé par des explosifs, le village de Mitholz sera évacué dix ans
Plus...