Passer au contenu principal

Une ligne téléphonique s’ouvre contre les radicalisations

Yann Boggio, secrétaire général de la FASe (à g.), et Nicolas Roguet, délégué à l’intégration au BIE, les hommes clés de la prévention des radicalisations.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.