Genève se prépare déjà aux fédérales

L'éditorial

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Liliane Maury Pasquier (PS) et Robert Cramer (Verts) seront-ils à nouveaux candidats au Conseil des États? Ce n’est pas exclu. Statutairement, la voie est libre pour la sénatrice. Quant au Vert, arrivé en fin des mandats cumulables admis par son parti, il pèse probablement encore assez lourd à l’interne pour obtenir une modification des statuts. Alors? On verra fin septembre. Mais déjà, le rideau se lève sur les élections nationales 2019.


Lire aussi: Le duo de gauche aux États n’exclut pas de rempiler


Elles s’annoncent animées. Car après douze ans de mandat et indépendamment de la qualité de ses membres, le tandem Maury Pasquier-Cramer est certainement moins séduisant qu’en 2007, date où la gauche avait pris le contrôle des deux sièges genevois. De plus, si lors les dernières élections cantonales l’Alternative a légèrement devancé l’Entente, ce qui dans un scrutin majoritaire comme celui des États est synonyme de victoire, l’écart entre ces regroupements est infime. Tout dépendra des reports de voix de la gauche de la gauche, et de l’apport d’un MCG et d’une UDC à droite.

Le profil des candidats sera déterminant. Dans un monde idéal, la gauche devrait renouveler au moins un de ses sièges pour ne pas se condamner à ne présenter que des nouveaux en 2023. Un renouvellement complet serait dangereux, le tandem formé par les candidats les plus probables, Carlo Sommaruga et Lisa Mazzone, risquant d’apparaître très (trop) à gauche, un handicap dans une élection majoritaire. À l’inverse, un sortant et un nouveau pourraient séduire. La mission de la droite est plus simple: aux États, elle n’a pas à se soucier de sortants. Mais elle doit aussi, pour les mêmes raisons que la gauche, trouver un ticket centriste. Et tous les regards se tournent vers le conseiller national Guillaume Barazzone… Ira, ira pas? La réponse de l’élu PDC dépendra certainement des choix de la gauche ces prochaines semaines. (TDG)

Créé: 16.08.2018, 19h27

Marc Bretton, rubrique locale.

Articles en relation

Le duo de gauche aux États n’exclut pas de rempiler

Élections fédérales Les sortants Robert Cramer et Liliane Maury Pasquier laissent planer le doute. Mais le moment de vérité approche. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...