Caïpirinha, mojitos et musique dès jeudi au Jardin Anglais

Fêtes de Genève 2014Les stands sont montés et attendent le chaland de pied ferme. Il y en a pour tous les goûts.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On turbinait d’arrache-pied hier au Jardin anglais. C’est que les Pré-Fêtes de Genève, comme on disait naguère, et leurs concerts gratuits débutent aujourd’hui. Objectif: mettre la dernière main aux stands qui entoureront «la scène des clubs» pour les vingt-cinq jours à venir.

A deux pas du lac scintillant, les lieux sont vraiment magnifiques. Hélas, les décorations des échoppes ne cassent pas trois pattes à un canard. Sauf quelques exceptions. Le Point bar club, par exemple, attire l’œil avec ses grandes fleurs multicolores. «Ne dites pas que ce sont des fleurs, ce sont des ailes de moulin», prévient un monteur de bonne humeur. Ah bon? En tout cas, Mélanie, la patronne, n’a peur de rien: «Chez nous, même s’il pleut, il y a du soleil!» assure-t-elle. Comment avoir du succès quand on monte un stand? «Professionnalisme et service rapide», énumère la jeune femme. «Il faut aussi des filles souriantes», ajoute une jolie blonde au charmant sourire. Gloups!

Le soleil brille aussi au Rozzel. Sa patronne, Ivoni Scherler, est brésilienne. Elle explique dans un portugais chantant qu’elle est «heureuse de travailler à Genève à côté du lac, avec ce beau soleil». A ses côtés, une charmante brune explique le détail des boissons qui seront fabriquées sur place: «Il y aura des caïpirinhas kiwi, fraise, fruit de la passion...» On est invité à en boire une dès que possible. Sympa!

Plus d'information dans nos éditions payantes de jeudi. (TDG)

Créé: 16.07.2014, 18h37

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Pour ou contre l'écornage des vaches?
Plus...