Passer au contenu principal

Genève fermera dès 18 heures

Le Conseil d'État place le canton en semi-confinement. Commerces non essentiels, clubs de sport seront fermés. Les activités culturelles et manifestations privées prohibées.

Les décisions sont inédites. S'appuyant sur l'état de nécessité prévu par la Constitution, le Conseil d'État a annoncé lundi la fermeture partielle ou totale de nombreuses activités, en lien avec la progression de l'épidémie de Covid-19. Ses décisions de semi-confinement, ajoutées à l'interdiction des rassemblements privés de plus de cinq personnes à l'intérieur comme à l'extérieur, entreront en vigueur ce lundi dès 18 heures. Elles auront un impact sur la vie quotidienne des Genevois et l'activité économique. Cette adaptation du dispositif, qui s'ajoute aux mesures précédentes, c'est le prix, selon le président du Conseil d'État Antonio Hodgers, pour prévenir les évolutions futures. «La situation est grave. Les prochains jours seront décisifs», dit-il.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.