Passer au contenu principal

Genève va ériger une tour de 1000 mètres à la Jonction

La Haute Ecole spécialisée propose une manifestation sur la frontière et la ville. Avec débats, expos à ciel ouvert et visite virtuelle.

Une tour de 1000 mètres de haut, la plus haute du monde. Plantée à Genève, au bout de la Jonction. L’affaire ne manque ni d’ambition ni de panache. Elle est l’œuvre de la Haute Ecole spécialisé de Suisse occidentale (HES-SO). Celle-ci organise, du 28 avril au 30 juin, une série d’événements sur le thème «Frontière et urbanité». Une manifestation qui se veut grand public, avec des expositions à ciel ouvert, des concerts, des animations artistiques, mais aussi des colloques et des débats. Et un grand geste architectural.

La HES-SO, ce sont six écoles qui forment aussi bien des architectes, des infirmiers, des informaticiens, des artistes que des travailleurs sociaux. Autant dire qu’elle y fait turbiner les neurones dans des directions multiples. L’événement qu’elle propose consiste justement à offrir un regard sur la ville et la frontière qui profite de toutes ces disciplines.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.