Passer au contenu principal

Genève drague à Berne avec son trolleybus sans fil

En quête de subsides, le bus électrique TOSA se présente aux responsables fédéraux.

La conseillère fédérale Doris Leuthard a rendu une visite éclair à Luc Barthassat, Pierre Maudet et au prototype TOSA,
La conseillère fédérale Doris Leuthard a rendu une visite éclair à Luc Barthassat, Pierre Maudet et au prototype TOSA,
A. Della Valle

Genève fait du cardon, du vin, mais aimerait aussi développer des trolleybus révolutionnaires. C’est, en version très résumée, ce message qu’une imposante délégation du bout du lac a convoyé hier jusqu’à Berne, où une réception a été organisée au Palais fédéral. Objectif assumé: séduire les responsables nationaux avec le prototype TOSA, déjà testé durant plus d’un an entre l’aéroport et Palexpo. Si le financement est au rendez-vous, 12 de ces engins rouleront dès la fin de 2016 sur la ligne 23, de Cointrin à La Praille.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.