Passer au contenu principal

Voici ce que Genève devrait faire pour pouvoir continuer à bouger

Le Conseil d’Etat approuve le plan stratégique «Mobilités 2030», proposé par Michèle Künzler.

Vue aérienne de la cité de Calvin
Vue aérienne de la cité de Calvin
Pierre Abensur/Tribune de Genève

Au terme d’une procédure de consultation, le rapport final «Mobilités 2030, stratégie multimodale pour Genève» ( pour le consulter, cliquer sur le lien) a été approuvé ce matin par le Conseil d’Etat. Le gouvernement y livre sa vision de la mobilité pour les vingt prochaines années. Le rapport traite des transports publics, du réseau routier, de la mobilité douce et du stationnement. «Il s’agit en quelque sorte de notre plan directeur des transports», précise la conseillère d’Etat Michèle Künzler.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.