La future gare Cornavin va soigner ses visiteurs

AménagementSalles d’attente, espaces de travail et centre d’information seront prêts dès avril 2014

Image de synthèse. Les guichets seront vitrés et équipés d’un centre d’information à intention des visiteurs, inexistant jusqu’alors.

Image de synthèse. Les guichets seront vitrés et équipés d’un centre d’information à intention des visiteurs, inexistant jusqu’alors. Image: AR-TER?+?ARCHIGRAPHIE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Enfin entrée dans la dernière phase de sa rénovation, la gare Cornavin révèle peu à peu les traits de son nouveau visage. Salles d’attente, espaces de travail à louer, automates nouvelle génération, consignes électroniques: en parallèle de sa métamorphose, dont la démolition quasi totale de l’aile est, le bâtiment se dotera de plusieurs nouveaux équipements, parfois uniques en Suisse. Des projets destinés à un nombre de visiteurs en constante augmentation: depuis décembre, les CFF recensent 2700 passagers de plus par jour entre Genève et Lausanne.

1. Salons de luxe

Avant leur grande rénovation, les étages de Cornavin n’abritaient qu’une poignée de bureaux. Plusieurs pans du bâtiment étaient inutilisés. D’ici au mois d’avril 2014, le premier niveau – entièrement vitré – accueillera deux nouvelles infrastructures, non loin des guichets. Ouverte sept jours sur sept, une salle d’attente «lounge» hébergera les propriétaires d’abonnements généraux 1re classe ainsi que les voyageurs internationaux de même rang. Vaste de 550 m2, elle abritera 48 places et pourra accueillir de 15 000 à 18 000 personnes par mois. Comme à Zurich, seule autre gare suisse à être dotée d’un tel équipement. Un niveau en dessous, tous les autres voyageurs auront eux aussi droit à une salle d’attente, mais de seulement 20 places.

2. Travailler à la gare

Juste à côté du salon «luxe», les passagers trouveront un «Business point CFF», le deuxième du pays. Ici, il sera possible de louer une des 21 salles de travail. A l’heure, à la demi-journée ou un jour entier, du lundi au vendredi de 6 h à 22 h. Pour étudier, travailler seul ou organiser des réunions. A quel prix? Dès 20 francs de l’heure environ pour une personne. «Il n’y a rien de tel dans les alentours, constate Christian Rossi, chef de région Léman distribution et services. La gare permet l’accès rapide à l’aéroport, à un grand parking et au nœud ferroviaire.» Coût de ces deux espaces? Environ 3 millions de francs.

Découvrez toutes les nouveautés de la gare dans nos éditions payantes (TDG)

Créé: 19.06.2013, 07h12

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Niki Lauda
Plus...