Passer au contenu principal

Fronde binationale contre l’autoroute du Chablais

Les Verts français et genevois s’unissent contre le projet routier devant relier Thonon à Machilly en France voisine.

«Nous allons demander un référendum commun sur l’ensemble des communes concernées», affirme Jean Rossiaud, député au Grand Conseil.
«Nous allons demander un référendum commun sur l’ensemble des communes concernées», affirme Jean Rossiaud, député au Grand Conseil.
David Wagnières

Europe Écologie – Les Verts (EELV) et les Verts genevois s’unissent pour combattre le projet d’autoroute du Chablais. Les partis l’ont annoncé vendredi à Annemasse au moment même où la Ville de Genève déposait à Paris son recours contre la déclaration d’utilité publique signée en décembre par le premier ministre français, ultime feu vert donné à cet axe de 16 km entre Machilly et Thonon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.