Un food truck genevois intègre la bible mondiale des pizzas

GenèveLes deux fondateurs de l'enseigne Nero's Pizza reviennent sur l'importance de la com dans le marché de la restauration mobile.

Max Fischer (à droite) et Edoardo Trivero (au centre), les deux fondateurs du food truck Nero's Pizza.

Max Fischer (à droite) et Edoardo Trivero (au centre), les deux fondateurs du food truck Nero's Pizza. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une véritable bible. 576 pages (en anglais) pour 1705 pizzas sélectionnées dans 48 pays par plus de 1000 spécialistes. Les Editions Phaidon s'apprêtent à publier lundi un guide mondial de la célèbre spécialité italienne. Parmi les trois heureux élus genevois, le food truck Nero's pizza (les deux autres sont les restaurants Luigia, rue Adrien-Lachenal, et Giardino Romano, rue de Saint-Jean). Une nouvelle qui «réjouit» les deux fondateurs Max Fischer et Edoardo Trivero, conscients que dans le monde de la restauration mobile, il faut savoir communiquer pour que le client puisse vous retrouver.

Vous avez les honneurs d'intégrer un guide des meilleures pizzas mondiales (15 en Suisse), cherchez-vous proactivement ce genre de distinctions?

Le circuit d'un food truck est prédéfini à l'avance, mais il n'empêche, nous ne sommes jamais deux jours de suite au même endroit. Alors il faut apprendre à communiquer. Faire parler de soi en ligne par les réseaux sociaux et les sites consacrés à ce type de restauration. Nous n'avons pas démarché directement l'éditeur, mais le fait que nous soyons globalement actifs dans notre communication et que les consommateurs semblent juger notre produit de qualité fait que nous sommes régulièrement repris par des pages spécialisées. Je pense au site américain The Daily Meal, à l'italien Gambero Rosso, ou encore Fine Dining Lovers. Ce sont des sites étrangers, donc l'impact direct reste limité. Mais ce genre d'honneurs nous permet de nous faire connaître en Suisse. La NZZ a parlé de nous récemment et nous avons été conviés à participer à un festival à Zurich.

Un food truck a-t-il besoin de plus de visibilité qu'un restaurant?

Toute enseigne a besoin de visibilité, food trucks comme restaurants. Mais dans le cas de la restauration mobile, il est important de gagner en crédibilité. Nous faisons de la nourriture de rue, certes, mais la qualité peut être au rendez-vous. C'est d'autant plus vrai pour la pizza, parfois perçue à tort comme un aliment basique. Je pense que dans un premier temps, cette image nous a desservis et serait une des raisons qui nous a empêchés d'intégrer la première sélection de food trucks de la Ville en 2014. Depuis, les différents honneurs nous ont aidés à faire reconnaître nos produits et nous avons été depuis sélectionnés (pour découvrir les emplacements, cliquez ici).

Vous venez effectivement d'intégrer la nouvelle sélection de la Ville, une obligation aujourd'hui pour être un food truck rentable?

Nous nous sommes lancés en mai 2014, nous avons pu nous payer des salaires dès le deuxième mois, et nous avons bien vécu durant quasi deux ans. Donc non. Mais intégrer le programme de la Ville représente une véritable opportunité de progression. Les zones choisies sont extrêmement passantes. Les food trucks installés sur terrain privé (souvent des parking d'entreprises) bénéficient rarement d'une telle visibilité. Et puis nous avons signé un partenariat pour une durée de quatre ans, alors qu'un accord passé avec un acteur privé peut être rompu du jour au lendemain. Nous avons changé d'emplacements, devons reconstruire en partie notre clientèle, mais cette stabilité a une valeur inestimable pour une entreprise de restauration mobile.

Créé: 10.03.2016, 12h00

Le guide mondial de la pizza, à paraître lundi.

Articles en relation

Le chef étoilé Claude Legras se lance à bord d’un foodtruck

Restauration Le nombre de camions restos passe de six à dix. Parmi les nouveaux, une antenne du restaurant gastronomique Le Floris. Plus...

Les «food trucks» roulent pour tous les appétits genevois

Alors que se trame le premier Food Street Festival, retour sur le boom spectaculaire des camions restos. Plus...

Les pionniers du food truck genevois livrent leurs recettes

Restauration Les camions-restaurants présentent l’image d’une entreprise accessible. Des propriétaires livrent leurs analyses. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.