Passer au contenu principal

La Fondation Wilsdorf lève le voile sur ses activités

Le social, la formation et la culture reçoivent des dizaines de millions de francs par année. Le secrétaire général en dit un peu plus sur la manière dont sont alloués les fonds de sa fondation.

Le secrétaire général de la Fondation Hans Wilsdorf, Marc Maugué, rappelle que la moitié des sommes allouées est destinée au domaine social.
Le secrétaire général de la Fondation Hans Wilsdorf, Marc Maugué, rappelle que la moitié des sommes allouées est destinée au domaine social.
Steve Juncker-Gomez

Demandez aux Genevois ce que la Fondation Hans Wilsdorf leur évoque. On vous répondra le Servette FC, le pont Wilsdorf, le Cinéma Plaza ou la HEAD (Haute école d'art et de design de Genève). Des projets phares pour le canton. Pourtant, les sommes allouées à leur financement ne sont qu’une partie de celles que la fondation destine chaque année à la collectivité genevoise. Son secrétaire général, Marc Maugué, a accepté exceptionnellement de lever le voile sur les activités de la fondation.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.