La folie immobilière secoue les communes chic

Immobilier de luxeLa fille du président du Kazakhstan s'offre une belle propriété de Collonge-Bellerive. Et le gendre de l'ancien dirigeant de l'Ouzbékistan vend la sienne pour 30 millions de francs.

Après avoir acquis pour 62 millions le château de Bellerive, la fille du président du Kazakhstan, Dinara Kulibayeva s'est offert la parcelle voisine et son «beau chalet» (en haut à droite) pour 44 millions.

Après avoir acquis pour 62 millions le château de Bellerive, la fille du président du Kazakhstan, Dinara Kulibayeva s'est offert la parcelle voisine et son «beau chalet» (en haut à droite) pour 44 millions. Image: Google Maps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'année commence fort dans l'immobilier de luxe. Dinara Kulibayeva, fille du président du Kazakhstan Nursultan Nazarbaev, aujourd'hui âgé de 79 ans, a acheté une vaste propriété de Collonge-Bellerive au prix de 44 millions de francs. Ce gros montant a été versé à l'homme d'affaires genevois Marc Sursock, désormais résident à Monaco. Cette demeure est située au milieu d'une parcelle d'environ un hectare et demi. Elle est attenante à celle qui héberge le Château de Bellerive, une vaste parcelle acquise l’an dernier par Dinara Kulibayeva pour 62 millions de francs.

A Vandoeuvres, c'est Timur Tillyaev, le gendre de l'ancien président de l'Ouzbékistan, Islam Karimov, qui cède sa magnifique villa pour 30 millions de francs. Elle a séduit Alexis Bailo de Spoelberch. Le nom de ce milliardaire belge est récemment apparu dans le cadre d'un litige qui oppose sa famille à une avocate belge.

Un géant de la bière

La famille de Spoelberch fait partie des actionnaires du gigantesque groupe brassicole AB InBev. Cette multinationale exploite un nombre de marques de bière aussi long qu’un jour sans soif: Anheuser-Busch, fondée dans le Missouri en 1860, ainsi que Miller pour les Etats-Unis; South-African Breweries en Afrique du Sud; Stella Artois en Belgique; Quilmes en Argentine; Brahma au Brésil; Corona au Mexique. Parmi beaucoup d’autres.

Cet homme d’affaires belge réside aujourd’hui à Cologny. En janvier 2019, de nombreuses transactions immobilières avaient déjà été enregistrées dans les communes de Cologny, Vandoeuvres ou Collonge-Bellerive. Ces opérations se nouent fréquemment soit en fin d’année soit au début, notamment pour des raisons fiscales.

8152 francs le m2

En janvier 2019, sept objets immobiliers – cinq villas et deux PPE – avaient changé de mains pour un total d’environ 45,8 millions de francs. Dans ces trois communes chic, il faut débourser en moyenne 6,5 millions de francs pour devenir propriétaire. Quant au prix du mètre carré, il oscillait entre 2518 francs pour la parcelle la moins chère et 8152 francs pour la plus onéreuse.

Les acheteurs d’alors ne sont pas des petits joueurs face au gendre de l’ancien maître de l’Ouzbékistan ou la fille du président du Kazakhstan. Timour Tillyaev a vendu sa propriété pour 5161 francs le m2 et Dinara Kulibayeva a acquis la sienne pour moins de 3000 francs le m2. Entre fin décembre et début janvier, trois autres grosses transactions ont totalisé ensemble quelque 150 millions de francs. Un immeuble de la rue de la Rôtisserie a été valorisé à 56 millions de francs et, à Satigny, une usine a changé de mains pour 54 millions de francs

Créé: 17.01.2020, 17h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

C'est le week-end: restez chez vous!
Plus...