Passer au contenu principal

Dans le flou, les lieux nocturnes paient le prix fort

Clubs et salles de concert ne savent toujours pas quand ils pourront rouvrir et s’ils en auront les moyens.

La date de réouverture des lieux de culture nocturnes est tout sauf claire.
La date de réouverture des lieux de culture nocturnes est tout sauf claire.
ENRICO GASTALDELLO

Les lieux de culture nocturnes (clubs, boîtes de nuit, salles de concert) subissent de plein fouet la crise du coronavirus. Et cela pourrait durer: ceux-ci risquent effectivement d’être parmi les derniers établissements publics à rouvrir leurs portes. Selon leur association faîtière, la situation de ces structures est «très précaire». L’État, lui, a décidé de faire un geste supplémentaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.