Passer au contenu principal

Fiscalité des entreprises: Genève abat ses cartes

Le taux d’imposition serait fixé à 13,79%. Par rapport au régime actuel, c’est une forte baisse pour les entreprises ordinaires, une forte hausse pour les multinationales.

En dévoilant sa réforme mercredi, la ministre des Finances, Nathalie Fontanet, assistée d’une délégation composée de Serge Dal Busco et d’Antonio Hodgers, abat une des cartes majeures de la législature.
En dévoilant sa réforme mercredi, la ministre des Finances, Nathalie Fontanet, assistée d’une délégation composée de Serge Dal Busco et d’Antonio Hodgers, abat une des cartes majeures de la législature.
Laurent Guiraud

13,79%, dernier prix? Ce pourcentage pourrait être appliqué aux bénéfices des entreprises dès 2020 si le peuple accepte le projet du Conseil d’État. En dévoilant, sa réforme mercredi, la ministre des Finances, Nathalie Fontanet, assistée d’une délégation composée de Serge Dal Busco et d’Antonio Hodgers abat une des cartes majeures de la législature.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.