Une filière de faux taxis entre Genève et les stations de ski a été démantelée

Faits diversLes gendarmes français ont interpellé le chef de la filière mise en place depuis la Russie.

C'est un contrôle au péage de Bardonnex qui a permis de démanteler le réseau.

C'est un contrôle au péage de Bardonnex qui a permis de démanteler le réseau. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une filière de faux chauffeurs proposant aux touristes de les transporter depuis l'aéroport de Cointrin à Genève jusqu'aux stations de ski françaises a été démantelée par la gendarmerie nationale française, rapporte le «Dauphiné libéré».

Le 1er février, les gendarmes de l’escadron départemental de sécurité routière d'Annecy ont contrôlé à la douane de Bardonnex un véhicule de neuf places immatriculé en Italie, transportant des touristes étrangers. Les explications embarrassées du chauffeur concernant son activité ont amené les gendarmes à enquêter pour finalement découvrir une organisation d'envergure pilotée depuis la Russie, explique le quotidien français.

Les militaires ont identifié et interpellé un homme qui serait le chef de file du réseau et une autre personne s'occupant des réservations sur un site internet dédié et par l'intermédiaire d'un contact en Russie. Cette filière exerçait ses activités illégales depuis la fin 2018 durant les saisons hivernales. L'enquête a permis d'établir que le bénéfice de cette entreprise illégale s'élèverait à 96'500 francs par saison.

Les deux suspects sont poursuivis pour exercice illégal de la profession de taxi, travail dissimulé et emploi d’étrangers sans titre de séjour en bande organisée.

Créé: 05.02.2020, 11h54

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Classement des retraits de permis: Genève bon élève
Plus...