Passer au contenu principal

En février 1985, la «neige du siècle» paralyse Genève

Il y a trente ans, une couche de plus de 50 centimètres de poudreuse a recouvert toute la région. Un record absolu

C’est le rêve de nombreux gosses: pendant la nuit, une neige phénoménale recouvre tout et paralyse la ville. Au point qu’il en devient impossible d’aller à l’école! Manque de bol pour les petits Genevois, la seule fois qu’un tel amas de poudreuse s’est accumulé dans la région, les vacances venaient tout juste de commencer. Mais cette troisième semaine de février 1985 n’en fut pas moins mémorable pour tous ceux qui ne s’étaient pas rendus en station.

Ville piétonne

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.