Passer au contenu principal

Un feu dissuasif va filtrer le trafic de la rue du Rhône

La signalisation veut décourager les quelque 1500 fraudeurs quotidiens d’emprunter sans droit ce tronçon. Elle ne leur accordera que sept secondes de phase de passage par minute.

Selon le document distribué jeudi aux riverains, l’artère voit passer chaque jour plus de 3000 véhicules, «dont plus de la moitié de manière illégale».
Selon le document distribué jeudi aux riverains, l’artère voit passer chaque jour plus de 3000 véhicules, «dont plus de la moitié de manière illégale».
Enrico Gastaldello

Les travaux sont pour ce lundi et la nouveauté sera en service dès le lendemain. Le Canton a décidé de serrer la vis au trafic motorisé privé qui emprunte indûment le tronçon de la rue du Rhône situé entre la place du même nom et celle de Bel-Air. Comme il vient de le signaler aux riverains, l’État va installer un feu à l’extrémité de cette rue, à la hauteur du passage de la Monnaie. Le but? «Dissuader les véhicules illégitimes d’emprunter ce tronçon, de manière à rendre la place Bel-Air plus fluide», explique la fiche diffusée par l’État.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.