Passer au contenu principal

«Les Fêtes de Genève sentent la naphtaline»

Le conseiller administratif Guillaume Barazzone réclame une mise à jour du concept des Fêtes de Genève. Il déplore le nombre croissant de stands et les prix trop élevés pour les familles.

Guillaume Barazzone, conseiller administratif de Genève.
Guillaume Barazzone, conseiller administratif de Genève.
Laurent Guiraud

Les 67e Fêtes de Genève sont terminées. Un succès? C’est l’avis des organisateurs. Mais pour un des partenaires clés de la manifestation, la Ville de Genève, l’heure est au changement. Interview de Guillaume Barazzone, en charge de l’Environnement urbain et de la sécurité.

Guillaume Barazzone, quel regard jetez-vous sur l’édition 2013 des Fêtes des Genève?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.