Passer au contenu principal

La fête aux Grottes se taille un énorme succès

Les habitants ont abandonné le vide-greniers. Mais la fête n'a rien perdu de son charme, bien au contraire.

C'est un jeu de force vieux comme le monde mais qui fait toujours recette. Une grosse masse à la main, il s'agit de frapper un levier qui va projeter un poids le plus haut possible. Celui qui atteint la cloche gagne un verre de schnaps et surtout l'admiration de la foule. Il y en a peu et à voir comme ils redressent le torse, on comprends que l'installation s'appelle «la machine à orgueil».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.