Un festival autour de l’innovation se déroule cette semaine dans le canton

GenèveOpen Geneva entend promouvoir l’esprit d’entreprise et l’innovation.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un festival d’innovation se tient cette semaine à Genève. Présenté lundi aux médias dans les locaux de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG), Open Geneva se tient à travers le canton, du Centre universitaire d’informatique aux HUG en passant par le bureau de Hewlett-Packard Entreprise à Meyrin. Une trentaine de hackathons – des exercices pratiques et innovants autour de thématiques variées – se dérouleront dans ce cadre, ainsi que des conférences, des portes ouvertes et des ateliers. Avec un point d’orgue, dimanche: un Hack Show à l’Espace Hippomène, au campus de la Haute École d’art et de design (HEAD). Les projets élaborés durant la semaine y seront présentés.

«Open Geneva se veut être le Paléo Festival de l’innovation», résume son président, Thomas Maillart. Aucune thématique particulière n’est imposée: l’événement se veut le plus généraliste possible et ouvert à tous.

Mardi, trois entreprises présenteront notamment à l’aéroport leur stratégie pour créer et innover à partir des idées de leurs employés. Jeudi, un hackathon visera à une meilleure utilisation des données numériques genevoises en libre accès. Vendredi, un atelier proposera de créer un «FacLab», un espace de cocréation académique. Open Geneva trouve son origine en 2015, dans un concours pour étudiants organisé par le Geneva Creativity Center, une organisation renforçant les liens entre la Genève académique et industrielle. Des équipes d’étudiants avaient alors travaillé deux week-ends durant sur des projets dans l’énergie, la santé, la mobilité.

L’événement s’est développé. Plus de 500 personnes doivent participer cette semaine à ce qui est désormais vu comme un festival, des Genevois, mais aussi des Français, des Chinois ou des Alémaniques. Trois entreprises sont partenaires: BNP Paribas, Oracle et Hewlett-Packard Entreprise.

Open Geneva doit participer à une évolution des mentalités, selon son président. «Que les citoyens, et pas seulement les hautes écoles, pratiquent l’innovation comme on fait du sport».

Les hackathons ou autres initiatives innovantes se développent d’ailleurs au bout du lac. L’an dernier, le canton a notamment organisé GE = Ci2, une manifestation présentée comme un «nouvel élan dans le monde de l’innovation à Genève». «Genève est fertile», estime Nicolas Niggli, directeur du Service de la promotion économique de Genève, présent à la conférence de presse, alors que les multinationales peuvent y côtoyer PME, organisations internationales et hautes écoles.

La ville, par le biais de son programme G’innove, soutient aussi des projets présentant une innovation sociétale. Créée en octobre 2017, l’association Open Geneva s’est donnée pour mission de valoriser ce potentiel.

Créé: 09.04.2018, 19h48

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le franc faiblit: la France voisine souffre
Plus...