Le festival «À contre-courant» animera les bords du Rhône ce week-end

LoisirsLa manifestation cherche à réunir les différents usagers du Rhône autour d'un événement fédérateur pour leur «apprendre à vivre ensemble».

Un DJ anime la soirée au bord du Rhône lors d'une précédente édition.

Un DJ anime la soirée au bord du Rhône lors d'une précédente édition. Image: Frank Mentha / Archves

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après une première édition en 2017, le festival «À contre-courant» revient ce week-end au bord du Rhône. Il prendra ses quartiers au Sentier des Saules ce vendredi soir jusqu’à dimanche. Organisé par l’Association pour la reconversion vivante des espaces (Arve), il vise à réunir les différents usagers des rives du fleuve autour d’un événement fédérateur. Au programme: randonnées aquatiques, concerts, projections, expositions et discussions sur les enjeux de l’aménagement des rives du fleuve.

«Avec la création des pontons, beaucoup d’activités se sont développées sur les bords du Rhône avec des effets positifs mais également négatifs comme les nuisances sonores ou les déchets, explique Alexia Lavanchy, organisatrice du festival et ancienne directrice de la Barje. L’idée du festival est donc de proposer un événement qui s’adresse à tous les occupants du lieu pour les sensibiliser à la protection du site et à la bonne cohabitation entre tous.»

Les activités proposées au cours du week-end se veulent volontairement larges. On y trouve des «randonnées aquatiques» avec masque et tuba en compagnie d’un biologiste, une promenade sur les rives ponctuées d’anecdotes racontées par un historien, des projections de films en plein air, des expositions, des concerts, divers ateliers ou encore un défilé de mode. Les Genevois auront également l’occasion de traverser le fleuve en nacelles, ces anciens bateaux à rames utilisés pour passer d’une rive à l’autre avant la construction des ponts. «Toutes les activités en plein air se termineront à 22 h afin de limiter les nuisances pour le voisinage», précise Alexia Lavanchy.

Le budget total de la manifestation tourne autour de 40 000 francs sans compter les heures de bénévolat. Elle est soutenue par la Loterie Romande et la Ville de Genève.

Créé: 23.08.2019, 13h02

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...