Passer au contenu principal

La fermeture des chantiers est confirmée. Avec quelques exceptions

Le Conseil d'État précise son interdiction du 18 mars sur la base des décisions fédérales.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.
Keystone

Le Conseil d'État persiste et signe ce mercredi. Il ne lève pas l'interdiction générale de poursuivre le travail sur les chantiers. Il rappelle toutefois qu'il est possible de demander l'ouverture ou la poursuite d'un chantier «à condition de prouver que ce dernier respecte les prescriptions sanitaires émises par le SECO, en particulier en matière d'hygiène et de distance sociale». Pour sa part, l'État n'entend pas demander la réouverture de chantier dont il est maître d'ouvrage.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.