Des faux noms dans la liste de soutien d'Olivier Jornot

Election du procureur général«Abuse Yves», «Cepa Juste» ou «Compet Hans, Enfermé»: entre mercredi soir et ce jeudi matin, une centaine de pseudonymes humoristiques ont été glissés sur le site olivierjornot.ch.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les captures d'écran fusent sur les réseaux sociaux: une centaine de faux noms ont été ajoutés dans la liste de soutien d'Olivier Jornot, sur le site officiel olivierjornot.ch (voir la galerie d'images). Le formulaire permet à tout internaute de s'inscrire en fournissant son nom et son adresse.

«Une centaine de ces noms ont été ajoutés, vingt hier soir et 80 dans la nuit, confirme Sophie Creffield, secrétaire générale du PLR genevois. Ce n'est pas la première fois, mais on n'avait encore jamais eu une attaque aussi massive. Nous allons bloquer momentanément l'inscription.»

Expurgée de la centaine de fausses entrées, la liste contiendrait environ 300 noms, selon le PLR. (TDG)

Créé: 10.04.2014, 10h42

Articles en relation

La présidente des Verts sur la liste de soutien de Pierre Bayenet

Élection du procureur général Plusieurs élus verts et socialistes se trouvent sur la liste de soutien à Pierre Bayenet, en contradiction avec leurs partis. Plus...

Pierre Bayenet et Olivier Jornot: le face-à-face

Election du procureur général Le 13 avril, les Genevois éliront leur procureur général. Les deux candidats aux profils très différents ont croisé le fer jeudi à l'invitation de la Tribune de Genève. Un débat à réécouter dans son intégralité Plus...

Revivez le direct du débat Bayenet-Jornot

Election du procureur général Les deux candidats au poste de procureur général se sont retrouvés face-à-face à l'Uptown Geneva lors du débat organisé par la Tribune de Genève. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: la crudité de certains slogans a choqué
Plus...