Passer au contenu principal

La facture du CEVA présentera un dépassement de 51 millions

Une estimation du coût final est publiée pour la première fois. La mise en service reste prévue en 2019.

Visite du chantier de la gare CEVA des Eaux-Vives, le 17 mai 2016.
Visite du chantier de la gare CEVA des Eaux-Vives, le 17 mai 2016.
P. Battiston

Le CEVA devrait être prêt à temps, mais il coûtera un peu plus cher que prévu. C’est ce qui ressort du point de situation dressé ce mardi par les responsables du projet. Ceux-ci ont publié, pour la première fois, une estimation de la facture finale de ce chantier complexe. Elle devrait atteindre 1,618 milliard de francs, soit un surcoût d’un peu plus de 3%, ou de 51 millions de francs, par rapport au devis dressé en 2008 (1,567 milliard). Si on tient aussi compte de l’inflation qui a sévi depuis lors, la note atteint 1,66 milliard.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.