Passer au contenu principal

La Cour des comptes priée d’enquêter sur 10 ans

Le Bureau du Conseil municipal, réuni en assemblée extraordinaire ce samedi, fait part de sa consternation sur l'affaire des frais professionnels.

Le message, signé du président du Conseil municipal, Eric Bertinat (UDC), ajoute qu'il «appartient désormais à la Commission des finances et aux partis de prendre toutes les mesures qu'ils estimeront nécessaires pour mettre fin à ces pratiques inadmissibles».
Le message, signé du président du Conseil municipal, Eric Bertinat (UDC), ajoute qu'il «appartient désormais à la Commission des finances et aux partis de prendre toutes les mesures qu'ils estimeront nécessaires pour mettre fin à ces pratiques inadmissibles».
DR

La Cour des comptes révélait jeudi des dérives dans la prise en charge des frais professionnels du Conseil administratif. Réuni samedi en assemblée extraordinaire, le Bureau du Conseil municipal, qui compte des représentants de chaque parti, a tenu à éviter les amalgames. Le rapport de la Cour des comptes «met en lumière un comportement qui ne peut être associé à tous les élus de la Ville de Genève qui s’engagent avec intégrité jour après jour».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.