Les exportations et le fret affichent de fortes hausses

Commerce internationalEn deux ans, la vente de marchandises a progressé de 52%, pesant dans le trafic cargo de Cointrin.

L'aérogare du fret à Cointrin.

L'aérogare du fret à Cointrin. Image: Pierre Abensur

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Entre juin 2016 et juin dernier, la valeur des exportations a bondi de 52%, passant de 1,4 à 2,2 milliards de francs, selon les données recueillies par l’Ocstat (Office cantonal de la statistique). Cette forte hausse se reflète notamment dans les chiffres mensuels de fret: les tonnes de marchandises ayant transité par l’aéroport durant ce mois ont également fortement augmenté, passant de 3776 à 5610, soit une hausse de 48%. Bien que plus faible, la tendance reste orientée à la hausse en une année avec, respectivement, une progression de 7% et 21%.

Les statistiques ne fournissent pas de détails sur les marchandises chargées et déchargées. Mais la forte hausse des exportations fournit une partie de la réponse. Les bonnes performances de l’industrie horlogère et joaillière expliquent ces évolutions. À Genève, la valeur des montres exportées représente à elle seule plus du tiers de la valeur des marchandises écoulées en dehors des frontières cantonales. La bijouterie n’est pas en reste: toujours en termes de valeur, la joaillerie est le second plus important secteur industriel de Genève. Ensemble, ces deux branches pèsent les deux tiers de la valeur des exportations du canton.

Selon les statistiques publiées par la Fédération horlogère, les montres suisses s’écoulent comme des petits pains. Entre janvier et juillet de cette année, les exportations de garde-temps ont progressé de 10,5%. Cette hausse provient surtout d’Asie. Premier marché de l’horlogerie suisse et genevoise, Hongkong affiche un bond de 29%. La Corée du Sud, dixième marché, exhibe une augmentation de 35%, et le Qatar, un marché aussi très important pour cette branche, de 70%. Parmi les cinq grands pays gourmands en montres suisses, seule la Grande-Bretagne fléchit de 8% pour les sept premiers mois de l’année. Les produits chimiques, pour l’essentiel exportés par les deux géants de la parfumerie Firmenich et Givaudan, représentent bon an mal an 10% des exportations genevoises.

Créé: 23.08.2018, 19h36

Articles en relation

Le fret ferroviaire direct Chine-Europe explose

Route de la Soie Les transporteurs de la République populaire basculent de la mer vers le rail. Les convois passent près de Genève. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Cycle genevois toujours aussi inégalitaire
Plus...