Passer au contenu principal

«Exiger dix recherches d’emploi n’a aucun sens»

Pour les syndicats, l’obligation imposée aux chômeurs de faire dix offres par mois fait partie d’un plan plus large. Le département dément.

Contrairement aux autres cantons suisses, Genève n'exigeait pas jusque-là des chômeurs dix recherches d'emploi par mois.
Contrairement aux autres cantons suisses, Genève n'exigeait pas jusque-là des chômeurs dix recherches d'emploi par mois.
Azzuro Matto

Il y avait du monde hier matin devant l’Office cantonal de l’emploi, à la rue des Gares. A l’appel de la Communauté genevoise d’action syndicale (CGAS), une centaine de personnes manifestaient contre «les tracasseries administratives, le flicage et les sanctions sur le dos des chômeurs». Mesure la plus contestée: le doublement du nombre de recherches d’emploi (de cinq à dix) exigé des chômeurs par mois, «quelle que soit leur situation».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.