L'Exécutif de Collex-Bossy est enfin au complet

ÉlectionsLa petite commune de la Rive droite désignait son second adjoint au maire ce dimanche 10 novembre. La candidate PLR a été élue.

Avec l'élection d'une adjointe au maire ce 10 novembre, la Mairie de Collex-Bossy affiche enfin complet.

Avec l'élection d'une adjointe au maire ce 10 novembre, la Mairie de Collex-Bossy affiche enfin complet. Image: LAURENT GUIRAUD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Parti libéral-radical genevois n’aura pas tout perdu ce dimanche. Si l’élection au Conseil des États ne lui a pas souri, en revanche, à Collex-Bossy, c’est une candidate PLR qui accède à l’Exécutif.

Le vote a été très serré. Sylvie Malherbe devance de 15 voix (237 à 222) son adversaire du jour, le socialiste Skander Chahlaoui, à l’occasion du second tour de l’élection complémentaire d’un ou d’une adjointe au maire.

Une suite de démissions

Cette nomination met fin à une saga qui a duré près de deux ans. En 2018 en effet, l’ancien maire et ses adjointes démissionnaient. Le nouveau maire, Ricardo Muñoz, n’est entré en fonction qu’en février 2019. Prévu le 15 septembre dernier, le premier tour de l’élection complémentaire de deux adjoints avait dû être repoussé, à la suite d’une erreur dans le libellé des bulletins de vote!

Finalement, le 20 octobre, un premier adjoint au maire a été élu, en la personne de Bernard Fracheboud (Entente communale). Les trois autres candidats n’ayant pas atteint la majorité absolue, un second tour s’avérait nécessaire. Pascal Crétard (PDC-Ouvert) ayant jeté l’éponge entre les deux tours, c’est donc un duo qui était aux prises hier.

Mère au foyer de 36 ans

«Je suis très contente et je remercie les électeurs qui m’ont accordé leur confiance, annonce Sylvie Malherbe. Le comité du PLR et ses conseillers municipaux m’ont aussi beaucoup soutenue.» À quoi cette mère au foyer de 36 ans doit-elle son succès? «Peut-être au fait d’être déjà conseillère municipale, et au temps que je peux y consacrer.»

La nouvelle adjointe, qui espère s’occuper de dossiers qu’elle traite déjà en commission du Municipal (patrimoine et bâtiments notamment), compte se représenter lors des prochaines élections municipales.

Le perdant se représentera en 2020

Elle devrait retrouver sur sa route le battu du jour, Skander Chahlaoui. «Je suis déçu, mais c’est le jeu démocratique. J’ai d’ailleurs félicité la candidate PLR pour son élection, dit-il. Durant la campagne, je pense avoir apporté la discussion sur des sujets chauds qui touchent Collex-Bossy, tel le développement de la commune, la cohésion sociale et l’accueil de nouveaux habitants.» Un grand projet immobilier est en effet en cours. «Je confirme que je me présenterai aux municipales pour défendre une fois encore ces sujets.»

Des élections qui arrivent très vite. Le premier tour est agendé au 15 mars 2020. C’est dire si l’Exécutif de Collex-Bossy, enfin au complet, risque de ne pas siéger longtemps dans sa composition actuelle…

Créé: 10.11.2019, 17h35

Articles en relation

Collex-Bossy aura besoin d’un second tour pour élire le dernier adjoint au maire

Ce dimanche, un seul des quatre candidats en lice a été désigné. Rendez-vous le 10 novembre… Plus...

Bourde de la Chancellerie, élection reportée à Collex-Bossy

Scrutin communal Une erreur s’est glissée dans les bulletins relatifs à l’élection de deux adjoints au maire, qui était prévue le 15 septembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...