Passer au contenu principal

L’Exécutif de Chêne-Bourg doit corriger son bilan

Un tous-ménages annonce la réalisation de projets que le Municipal n’a pas votés. Les opposants s’insurgent.

Le bilan de l'Exécutif envoyé à l'ensemble de la population énerve l'opposition.
Le bilan de l'Exécutif envoyé à l'ensemble de la population énerve l'opposition.
Olivier Vogelsang/Tribune de Genève

«Le projet est maintenant finalisé. Les travaux débuteront durant l’été 2015.» Apparue dans le bilan de législature de Chêne-Bourg, la phrase en a fait bondir plus d’un. Elle concerne l’agrandissement de l’école De Haller, un projet récemment renvoyé en Commission après un accueil peu chaleureux du Municipal. Résultat, les travaux ne sont pas près de débuter, la faute à une addition passée de 3,7 à 6 millions et des besoins en matière de classes revus à la baisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.