Le Conseil d’État alloue des millions aux transports publics

Transports publicsL’Exécutif veut aussi aider les communes à embellir leurs rues dans le sillage de la construction de nouvelles lignes.

Une révision importante des transports publics est en cours.

Une révision importante des transports publics est en cours. Image: Lucien Fortunati

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Faire de la place au bus à Plan-les-Ouates, multiplier les bus électriques et refaire le plan des rails de tram près de Cornavin: tels sont les objectifs du Conseil d’État dans un projet de loi qu’il a adopté mercredi à l’intention du parlement. Le texte débloque 53 millions de francs pour développer le réseau de transports publics.

Dans le détail, une trentaine de millions est allouée à une réfection du réseau de tram entre Cornavin et la Coulouvrenière. Il s’agit de se plier aux exigences de la réfection à venir de la place qui jouxte la gare centrale. Dans cette perspective, le faisceau des rails de tram ne devrait plus franchir la place des Vingt-Deux-Cantons que dans sa partie sud. Cela implique une circulation des trams à double sens sur la rue des Terreaux-du-Temple. Le boulevard James-Fazy, à l’inverse, devrait être débarrassé des rails et être mis en double sens pour le trafic privé.

D’autres montants sont dédiés aux bus électriques à biberonnages, comme sur la ligne 23: le véhicule se réalimente en électricité à certains arrêts dotés d’une potence et se passe de tout câblage aérien. L’idée était acquise de doter de ce système une future ligne 4 reliant les Communaux d’Ambilly (Thônex) au centre-ville. Le projet de loi alloue 10 millions de francs à une extension de cette ligne sur la Rive droite, via Cornavin, la place des Nations, l’OMS et l’aéroport. Une fois cette tâche menée à bien, l’actuelle ligne de bus 22 se retrouvera équipée sur trois quarts de son tracé en stations de biberonnage, grâce à ses tronçons communs avec la ligne 23 et la future ligne 4. Pour 5 millions de plus, on pourra alors aussi la faire basculer dans l’électromobilité. Enfin, pour 7,8 millions de francs, on créera des tronçons de voies réservées aux bus sur la route de Saint-Julien dans son franchissement du village de Plan-les-Ouates, un point noir du réseau actuel.

La révision ambitionne aussi de mieux coopérer avec les communes. Elle permettrait au Canton de les aider à transformer l’ensemble des axes où se déploient de nouvelles lignes de transports publics. «Les expériences récentes ont mis en exergue le fait qu’une insertion urbaine qualitative des projets d’infrastructure de transports collectifs facilitait leur acceptation par le public et par les communes, commente Benoît Pavageau, directeur des transports collectifs à l’Office cantonal des transports. Cela passe par un traitement de l’ensemble de l’artère, d’une façade à l’autre, incluant notamment des cheminements cyclables ou pour les modes doux (ndlr: piétons et autres) et des aménagements paysagers.» L’appui cantonal à ces bonifications pourrait s’étendre jusqu’à la moitié de leur facture.

Le Conseil d’État a aussi adopté des crédits pour un total de 245 millions de francs afin de financer la part cantonale des projets et études dans le cadre du projet d’agglomération de troisième génération. Le Grand Genève s’est assuré un appui fédéral de 120 millions de francs (lire notre édition du 9 juillet) . Les objets majeurs de cette mouture sont la liaison en tram entre la place des Nations et le Grand-Saconnex ainsi qu’une ligne de bus performante pour desservir Châtelaine et Vernier.

Créé: 19.07.2019, 06h49

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...