Passer au contenu principal

Proche d’un ex-dictateur, elle aurait été plumée

Elle se retourne contre son amoureux, qui travaillait pour la famille el-Assad.

Tribunal de police. Mes Didier Bottge et Laura Caruso (à gauche), le prévenu (à droite).
Tribunal de police. Mes Didier Bottge et Laura Caruso (à gauche), le prévenu (à droite).
DESSIN PATRICK TONDEUX

Le Proche-Orient et même l’Afrique se sont invités, hier, au Tribunal de police. On y a parlé de feu Omar Bongo, président du Gabon. De Rifaat el-Assad, oncle du président syrien et de la grande famille libanaise Joumblatt. On y a aussi parlé d’amour, de rupture et d’argent. D’un million de dollars et de près de 400 000 euros plus précisément. Placés et perdus par une jeune femme qui prétend avoir été séduite et escroquée par son amoureux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.