Passer au contenu principal

Excédé par la «mesquinerie» du canton, Vernier payera le bus pour la piscine

Le canton refuse catégoriquement d'assumer les frais de déplacement des élèves de l'école de Châtelaine pour les cours de natation. En cause, quelques mètres de trop.

Le conseiller administratif en charge des écoles à Vernier, Yvan Rochat.
Le conseiller administratif en charge des écoles à Vernier, Yvan Rochat.
Steeve Iuncker-Gomez/Tribune de Genève

Vernier payera le transport en bus des élèves de l'école de Châtelaine pour leur cours de natation, annonce ce jeudi l'Exécutif verniolan. Le Département de l'instruction publique refuse définitivement de prendre en charge les 6500 francs de coût annuel. Pour l'Etat, les élèves peuvent marcher. Trop long, estime le Conseil administratif, les trajets à pied entraîneraient la perte de 72 heures d'enseignement par année.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.