Passer au contenu principal

Il y avait davantage d'étrangers à Genève en 1914 qu'en 2014

Aujourd'hui, dans le canton, à peine plus de 40% des 30-34 ans sont suisses.

Avec 41% d'étrangers en février 2014 dans sa population, Genève n'est pas loin de son record que le canton a atteint... il y a 100 ans exactement. Début 1914, le canton hébergeait 170'702 habitants dont 71'844 ressortissants étrangers, soit un taux de population étrangère de 42,1%. Un siècle plus tard, le canton abrite 195'653 ressortissants étrangers et la population du canton a atteint officiellement, à la fin du mois de février, 477'314 âmes.

Le déclenchement en septembre 1914 de ce qui allait devenir la Première Guerre Mondiale provoque un effondrement continu de la population étrangère dans le canton jusqu'au milieu des années 1940. La proportion des étrangers tombe à 14,9% en 1945.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.