Passer au contenu principal

Etat cherche financement pour toilettes. Vue sur la plage

La plage coûte plus cher que prévu. Le département de Luc Barthassat a demandé à la Ville de financer les sanitaires…

Couplée à une extension portuaire, la future plage publique des Eaux-Vives devrait être prête pour les baignades de l’été 2019.
Couplée à une extension portuaire, la future plage publique des Eaux-Vives devrait être prête pour les baignades de l’été 2019.
DR

La plage des Eaux-Vives donne du fil à retordre à l’Etat. Le chantier a débuté il y a à peine un mois, mais il semble déjà qu’il manque de l’argent pour aller jusqu’au bout. Chargé du projet, le Département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) de Luc Barthassat est parti à la chasse aux sous.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.