Éric Stauffer veut rendre le vote obligatoire

GenèvePour son dernier jour au Grand Conseil, l’ex-député a déposé ce jeudi un projet de loi constitutionnelle.

Pour Éric Stauffer, le droit de vote implique un devoir, celui d'en faire usage (image d'archive).

Pour Éric Stauffer, le droit de vote implique un devoir, celui d'en faire usage (image d'archive). Image: Pierre Abensur

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avant de tirer sa révérence en tant que trublion de la vie politique genevoise, Éric Stauffer a voulu laisser une ultime trace de son passage au Grand Conseil. Le co-fondateur du MCG, puis de Genève en Marche, candidat malheureux aux élections cantonales, a déposé ce jeudi un projet de loi visant à rendre le vote obligatoire. S'inspirant de l'exemple du canton de Schaffhouse, l'ex-député veut ainsi donner un coup de fouet au taux de participation aux votations et élections.

Celui du dernier scrutin l'a particulièrement frappé. «Les élections d'avril 2018 resteront longtemps dans les esprits, écrit-il dans son projet de loi constitutionnelle. Quel amer constat, seuls 38,77% des citoyens ont voté!» Et de déplorer que 61,23 % des électeurs ne se soient donc pas sentis concernés par ce scrutin qui va conditionner la vie des Genevois pendant les cinq prochaines années. «Nous ne mesurons pas la chance que nous avons en Suisse et à Genève d'avoir une démocratie saine et avec un droit de vote garanti. Dans certains pays, des citoyens ont payé de leur vie la volonté d'obtenir ce droit fondamental. Ici, j'ai l'impression que nous le gâchons.»

Estimant que tout droit implique un devoir, il suggère d'instaurer une amende de 5 francs pour celui ou celle qui n'aurait pas voté. Afin de limiter les frais administratifs, cette somme ne serait pas réclamée par courrier, mais perçue au moment où le citoyen ayant fait preuve d'incivisme viendrait requérir un document officiel auprès de l'administration cantonale, comme une attestation ou une carte grise.

Le montant de l'amende se veut volontairement symbolique. «Cela ne doit pas être répressif. Il s’agit de faire de la sensibilisation aux droits civiques, explique Éric Stauffer. Le fait de ne pas voter n’est pas l’expression d’une volonté et le bulletin blanc reste une possibilité.»

Pascal Sciarini, politologue à l'Université de Genève, est plutôt sceptique: "J'ai de forts doutes sur l'acceptabilité d'une telle mesure. Voter est un droit et un devoir, mais le rendre obligatoire peut aller à l'encontre de la liberté individuelle, surtout en Suisse, où on vote très souvent. C'est assez contraignant." Le chercheur note d'ailleurs que cette grande fréquence des scrutins peut induire une banalisation du vote et un désintérêt d'une partie de l'électorat. Mais selon lui, il faut relativiser l'importance du taux d'abstention: "S'il est assez élevé quand on prend les scrutins isolément, des études réalisées sur des dizaines de votes montrent que seuls 10% des électeurs ne participent jamais. Une autre minorité de 10% vote à chaque fois, mais la grande majorité d'entre eux participe de manière intermittente, quand les sujets soumis aux urnes leur semblent particulièrement importants."

Par ailleurs, Éric Stauffer a aussi déposé, lors de sa dernière séance au Grand Conseil, un autre projet de loi qui veut limiter la construction de logements aux abords de l’aéroport. Il s’appuie sur une étude selon laquelle le bruit des avions est amplifié par la réverbération sonore sur les façades des bâtiments voisins, un effet qui ne serait pas pris en compte par la législation protégeant les habitants contre les nuisances sonores des aéroports.

Créé: 26.04.2018, 11h50

Articles en relation

L’e-voting augmente-t-il la participation citoyenne?

Fact checking Testé pour la première fois en 2003, le dispositif avait pour but d’augmenter le taux de participation, en particulier chez les jeunes. Plus...

À la droite de la droite, trois partis rivalisent dans la déroute

Élections cantonales genevoises Le bloc nationaliste sort laminé des urnes avec une UDC en recul, un MCG en chute libre et un GeM mort-né. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Jeanne Calment est bien la doyenne de l'humanité
Plus...